Un écueil de la séduction: n'être qu'un fantasme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default Un écueil de la séduction: n'être qu'un fantasme

Message par mademoiselle de maupin le Ven 16 Mai - 13:35

...et je vois bien en cela un résultat du processus de séduction, dans la mesure où il ne s'agit pas d'un simple fantasme sexuel (car pas besoin, pour en être un, d'avoir à proprement parler "séduit" le BG) mais bien d'un fantasme "sentimental" (ou one-itis, si vous voulez)
Je m'explique. C'est un problème qui commence à se faire un peu trop récurrent dans ma vie; et qui est sans doute lié, je ne le nie pas, à l'âge et la culture de mes cibles (très petite vingtaine, une imagination sentimentale pétrie de lectures abondantes parfois très tarte). Mes réussites professionnelles, les valeurs solides que j'affirme haut et fort, mon physique, ma volonté souveraine, mon humour en société, et une certaine distance, m'attirent davantage de "fans secrets" que de coéquipiers potentiels. C'est-à-dire que j'ai eu déjà la bêtise de penser que certains d'entre eux voulaient vraiment de moi, tandis qu'en vérité -et je m'en suis aperçue assez violemment, à mes dépens et une fois en couple - ils ne faisaient qu'idolâtrer mon image, me voir comme une sorte de Superwoman dont l'attention à leur égard flattait leur orgueil; et qu'ils se trouvaient complètement démunis quand je faisais appel à eux comme partenaires, comme égaux. Voire carrément déçus quand ils découvraient une vraie vulnérabilité.
La première fois, j'en ai souffert atrocement. Par la suite, j'ai tenté plusieurs choses: me montrer assez vite (je parle encore de la phase de séduction) incidemment sous un jour moins favorable -ou plus "féminin" je ne sais pas (celui des petites phobies débiles, par exemple -le noir, les insectes Wink-, la jouer "pote" pour briser les distances, être un peu décoiffée, faire des confidences... Mais Superwoman est toujours plus forte. Et les gens qui veulent vraiment entrer dans sa vie et vraiment lui faire une place dans la leur, toujours aussi rares.
Des conseils? Pas seulement pour briser la frame Superwoman en maintenant toutefois ses capacités d'attraction. Des conseils aussi pour détecter dès la phase de séduction ce genre de grosse dénivellation (qui, bien sûr, dans mon cas, ne se révèle qu'un fois en couple, quand le coéquipier ne cmprend pas que Superwoman, si autosuffisante, ait besoin de compter sur qui que ce soit).
A vous!

mademoiselle de maupin

Messages : 11
Date d'inscription : 06/05/2008
Age : 31
Localisation : paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum