Le recadrage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default Le recadrage

Message par Radiguet le Mar 6 Mai - 10:12

Article original de CoolPua http://www.frenchtouchseduction.com/board/explications-sur-le-recadrage-vt1681.html#14777


"Le recadrage est une technique très puissante en communication, elle provient des travaux de l’école de Palo Alto et largement utilisée par la PNL.

Le recadrage permet de donner un nouveau point de vue, d’appliquer une nouvelle structure de lecture à des faits, à un même contenu, sans avoir à changer les faits eux-mêmes.

Dans un précédent post, Asles décrivait plutôt ce qu’on appelle l’effet « boule de billard », (faire passer un message subliminal en parlant de quelqu’un d’autre), mais au final, l’effet est en quelque sorte celui d’un recadrage, puisque ensuite la fille a été « recadrée » par rapport à sa vision initiale et son interprétation des choses.

« Recadrer signifie changer l’ensemble ou le point de vue conceptuel et/ou émotionnel à travers lequel une situation donnée est vécue, et la replacer dans un autre cadre qui s’adapte tout aussi bien et même mieux aux « faits » concrets de la même situation, et qui change ainsi toute sa signification » (Watzlawick, Weakland et Fisch).


Exemple : Un coach guide un AFC qui fait des progrès, mais qui n’a pas encore atteint ses objectifs.

AFC : « J’en ai marre, je suis toujours un AFC ! »
Si le coach dit : « Mais non, pas du tout ! », les CONTENUS s’opposent, l’AFC sera découragé et se sentira incompris, le coach perd sa crédibilité : la communication est rompue.

Par contre, si le coach répond :

« Certes, tu n’es pas ENCORE un PUA, mais tu t’en rapproches, continues ! »

La réalité des faits est la même pour les deux interlocuteurs ; simplement le sens qui en est donné, initialement négatif et pessimiste, est recadré positivement, en l’occurrence en utilisant la ligne du temps (« tu ne l’es pas ENCORE, mais ça va venir »), les progrès sont constatés, on se focalise vers la solution plutôt que vers le découragement.

Autre exemple, les bonnes réponses exemples données sur ce site aux shit-tests : au lieu de vous laisser enfermer par la logique destructrice de la question posée par la nana, vous recadrez complètement, par le C&F, qui est parfait pour faire du recadrage en séduction : vous donnez une autre logique, un point de vue amusant et déroutant, montrant votre super-assurance en vous et votre charme charismatique.


Hier, j’ai eu un simple échange amusant avec ma vendeuse de journaux, je me rend compte qu’il contenait plusieurs recadrages, donc je vous le commente en détails.

Il est midi, pleins de monde autour, je passe à la caisse et elle me dit :

- « Bonsoir… Heu.. oula !.. Bonjour ! qu’est ce que qui me prend, ca va pas…» dit-elle confuse de sa langue qui a fourchée.

Je saute sur l’occasion et lui dit « … ‘Bonsoir’… ? C’est à dire, vous voulez me voir… Ce soir ... ? », en faisant une petite moue limite « choqué » de sa « proposition indécente ».

j’ai profité de la petite tension créée par son lapsus, pour interpréter par mon body-language le sens de ce lapsus en quelque chose qui veut dire « vous avez envie de moi, ce soir ? … avec tout ce que ça évoque, inconsciemment, d’érotique, de rencontre nocturne, « vous êtes lubrique mademoiselle » etc.
Ca passe grâce à l’humour, c’est un recadrage «funny »


Là, la tension, la surprise, le côté « coquin » la font rougir, puis rire franchement quand elle a compris le côté humoristique.

Elle commence à bafouiller, « ben, heu… » et AVANT de lui laisser le temps de refuser ou dire quoi que ce soit, je la C&F de suite :

- « mais je sais pas si ma copine va être d’accord… », question de reprendre une longueur d’avance niveau hard to get, pour pas lui laisser le choix ni le temps de refuser, j'inverser les rôles, « I’m the price » et non l’inverse. Là aussi, c’est une sorte de recadrage de ce qu’elle allait dire, implicitement, "c’est elle la cochonne et que je ne suis pas un mec facile, d’ailleurs je suis déjà maqué" Wink

Titillée et gentiment negahittée devant ses collègues, son patron et les gens dans la file d’attente, elle se défend, « ben moi non plus, je sais pas si le mien voudra … », et la, nouveau mini-recadrage :

- « ben alors on n’a qu’à les emmener tous les deux, nos partenaires… Plus on est de fou, plus on rit … ! »

Elle meurt de rire, avec mon allusion implicite à la partouze, elle est rouge pivoine, et l’assistance se marre aussi.

Elle rentre dans le jeu et veut montrer qu’elle sais faire de l’humour, avec un « Attention, c’est moi ou c’est votre femme, il faut choisir ! »

Je la recadre de façon coquine de suite, avec :

- « Mais pourquoi faudrait-il que dans la vie on oppose toujours les choses, que ce soit l’un OU l’autre ?
Et pourquoi ça ne serait pas … l’un ET l’autre … ? »

Là elle reste bouche bée quelques secondes, je sens que je marque plusieurs points d’un coup, comme si j'avais débloquée quelque chose dans sa façon de penser, tout le monde se marre, et elle aussi, elle me fait de grands sourires et les yeux doux …

Voilà, utile, le recadrage de sens

CoolPua "

RR

Radiguet
Admin

Messages : 110
Date d'inscription : 01/05/2008
Age : 30
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://coaching-gratuit.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum