Pistes d'auto coaching pour les Gpua

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default Pistes d'auto coaching pour les Gpua

Message par Radiguet le Mar 6 Mai - 9:54

Voici ce avec quoi je me suis exercé durant l'année 2005.

Article original de CoolPua http://www.frenchtouchseduction.com/board/pistes-d-auto-coaching-pour-les-gpua-vt1561.html#13739

"Un copain GPua, en s’exerçant avec mon « autocoaching de votre séduction », http://www.frenchtouchseduction.com/board/l-auto-coaching-de-votre-seduction-vt1163.html

me fait part des points où il aimerait progresser.

Je trouve cela intéressant d’aller un peu plus loin que les conseils basiques que tous les lecteurs réguliers de FTS connaissent désormais, et j’aimerai avoir vos avis et pistes pour l’aider dans sa progression, puisque passé le stade de rAFC, tout le monde sera confronté à un besoin d’amélioration de ses aptitudes, pour de la séduction de plus haut niveau.

Voici son mail :
(Vous l'aurez compris c'est de moi dont il s'agit ;-) )

Je voulais juste que tu m'éclaires sur quels exercices je peux faire pour arriver à m'améliorer.

Mon premier point faible c'est que je ne sais pas pousser la fille à la faute.J'attend toujours qu'il y ait une fissure dans son argumentation pour m'y engouffrer.Mais force est de constater que plus j'avance plus j'en rencontre qui n'ont aucune faille en apparence et qui ont appris leurs leçons par coeur,et elles réussissent toujours à m'échapper.Je sais que le but du jeu c'est de les faire entrer dans un monde que moi je maîtrise,mais j'y arrive pas,ou bien de manière très laborieuse...

Mon deuxième point faible c'est que mon cerveau ne fonctionne pas encore assez vite.Pour que j'accoste une fille,il me faut une minute de reflection pour décider ce que je lui dirai pour l'accoster,et établir en gros une stratégie vers le numclose.Dans une fête ça passe ,mais en street pick up c'est exactement ce qu'il ne faut pas faire.

Entamer un pattern sans paraître intrusif.Souvent je commence à patterner la fille,puis d'un coup elle se ferme.Parce que je vais assez maladroitement droit au but.Il faut que je sois plus fin...

Accroitre ma rapidité à numcloser (ceci pour être opérationnel en street pick up pendant l'été).

Donc si tu as des exos ou des conseils à me prodiguer je suis toute ouie.
Et merci d'avance.

Voici mes pistes, mais j’attend les vôtres :

"Permet-moi déjà de te féliciter pour le parcours que tu as accomplie. C’est maintenant qu’il faut se remotiver et ne pas penser qu’on a atteint un cap définitif ni s’endormir sur ses lauriers.

Tu connais déjà les techniques et la théorie. Maintenant tu sais que c’est à force d’expérience et d’(auto)e coaching que tu arriveras à maîtriser tout ça.

Tu parles des difficultés révélées par mon questionnaire mais pas les ressources, solutions etc révélées également par le même questionnaire, un coaching sérieux se devrait de prendre en compte tous les paramètres pour que les réponses soient PERSONNALISEES, travaillées puis affinées par le feed-back de la pratique.


Donc pour faire générale, voici donc un premier jet de pistes en faisant court, si c’est pas clair on en rediscutera :



"1) Mon premier point faible c'est que je ne sais pas pousser la fille à la faute.J'attend toujours qu'il y ait une fissure dans son argumentation pour m'y engouffrer.Mais force est de constater que plus j'avance plus j'en rencontre qui n'ont aucune faille en apparence et qui ont appris leurs leçons par coeur,et elles réussissent toujours à m'échapper.Je sais que le but du jeu c'est de les faire entrer dans un monde que moi je maîtrise,mais j'y arrive pas,ou bien de manière très laborieuse...

2) Entamer un pattern sans paraître intrusif.Souvent je commence à patterner la fille,puis d'un coup elle se ferme.Parce que je vais assez maladroitement droit au but.Il faut que je sois plus fin..."



Bon ! On y va :

- Mystery, le Maître PUA, parle de ces problématiques, qui sont au cœur de l’Art de la séduction, relis ses contributions puissantes dans le player’s guide et ailleurs.


- Tu fais bien de chercher les failles, mais aussi tout angle d’attaque compatible avec la fille, c’est encore la meilleure stratégie pour s’y infiltrer.
J’avais commencé à notifier le détail de « ma » méthode qui traite de ce sujet mais n’ai pas le temps de la formaliser en détail, j’espère qu’un de ces quatre je la posterai sur FTS.

Avec de l’expérience, tu sauras non seulement les faire entrer dans TON monde, mais aussi tu sauras être à l’aise dans certains aspects de LEUR monde et te l’approprier.
Plus tu connais en profondeur de filles, plus la « planète fille », tellement étrange et différente de la nôtre, fini par être connu. Ainsi, tu pourra improviser avec les éléments où les autres hommes sont généralement paumés et tu marqueras des points décisifs aux yeux des filles.


=> Continue ton exploration de la psychologie féminine, au sens large : de tes cibles bien sûr, mais pas seulement : par tes lectures, discussions avec des copines pivots, etc.
C’est par l’observation des détails de leurs réactions, que tu sauras AFFINER la sensibilité de ton RADAR à FAILLES => tu peux alors décoder plus FINEMENT ses signes, son body langage, par ex, ce qui paraît être de l’assurance en elle mais qui est en fait une réaction de DEFENSE…


=> Continue ton exploration de leurs centres d’intérêts.
Quand tu aura assez de connaissances sur leur façon d’aimer le romantisme, l’astrologie, la chiromancie, la mode, etc, que tu connaîtras par cœur * leur mode INTERACTIONNEL * avec l'ENVIRONNEMENT, en général
=> tu seras sur LEUR TERRAIN comme sur TON TERRAIN
=> sauf que tu es un HOMME SEXUE, et que tu vas pouvoir REVISITER de façon VIRIL son petit monde intérieur féminin …


=> Ainsi, tu auras un atout majeur, celui du CHEVAL DE TROIE : cette capacité à parler de tout, notamment des sujets qui sont les siens à priori, de façon détendu et naturel.
Petit à petit, tu rentres DANS SA sphère intime et psychologique.


=> Continues de renforcer ta CONFIANCE EN TOI : quand tu rentreras dans son monde, tout en étant SUR DE TOI , tu changes le scénario habituel où la fille balade le mec => la fille est désarçonnée = > tu te conduit et tu es perçu comme un HOMME qui ENTRE EN CONQUERANT dans SON intimité mentale.

Cette attitude est une métaphore de l’acte sexuel, ça les rend folle (sans agressivité non plus, en restant toujours lover, sensuel, ludique, funny, relis Double your Dating de De Angelo, ça fait toujours du bien de se ressourcer dans son attitude puissante de séducteur même quand on l’a déjà lu).



- Tu parles de fissure dans son argumentation : comme tu le sais, les fissures ne sont pas toujours révélées dans l’argumentation verbale, mais par le para-verbal : la fille qui rougit quand on parle de tel sujet, dont les yeux pétillent d’une certaine façon à telle évocation, qui change subtilement de sujet quand elle devait te parler de la façon avec laquelle elle se fait traiter par les mecs, quand elle te parle de sa petite enfance, etc.



- Au delà de tout cela, comment la faire entrer dans ton monde, dans les domaines ou TU es à l'aise ? alors, en résumé très rapide, un jour de mettrai tout ça en clair :

1) Toutes les techniques habituelles décrites sur le site, en particulier écoute active pour détecter ses valeurs, centres d’intérêts, comprendre son mode de fonctionnement et de communication, sa « carte du monde » etc…

2) Techniques de communication PNL : Synchronisations + Pace & Lead,

3) SUPER IMPORTANT : déterminations des angles d’attaques : failles, mais aussi centres d’intérêt de la fille sur lesquels tu peux broder en lover, patterner de façon sensuel etc

4) Patterning PROGRESSIF, jamais par à-coups, surtout pas en zappant de sujets en sujets, mais en approfondissant un sujet sensible et plaisant pour la fille. Au lieu de lancer dix milles pistes, travailles le même thème, en douceur, doucement mais sûrement, le même angle d’approche te permet de rentrer plus profondément dans sa psyché, gagner en confiance. Tu abordes une autre faille ensuite, une fois ta position consolidéé. Je vais y revenir.

5) Surtout ANCRER ce bon moment pour un faire une véritable ressources de séduction à l’avenir, que tu pourras rappeler à l’avenir (relis mes articles sur l’ancrage pour avoir des exemples pratiques). Voilà comme tu fabriques un PION, à placer sur l’échiquier de ta séduction.

6) C’est exactement pareil qu’aux échecs : grâce à ces pions, qui sont tes ressources de séductions personnalisées, le but est d’ENCERCLER PROGRESSIVEMENT la fille pour faire le MAT Parfois, quand tu l’as bien encerclé, c’est elle qui Kclose

7) SUPER IMPORTANT : CREER LE CONTEXTE.
Même si tu attaques une faille sans avoir créer le bon contexte avant, tu multiplies tes chances de plantades.
La clé quand on débutes en « création de contexte » : la PROGRESSIVITE.

Bon ensuite, quand tu devient un PUA, tu pourras te permettre des accélérations de rythme, casser le rythme tranquille pour surprendre ton interlocutrice, jouer la surprise, c’est très puissant et même indispensable aux Artistes Players, mais seulement une fois que tu es sûr de ton feeling, sinon c’est risque de râteau

"

RR


Dernière édition par Radiguet le Mar 6 Mai - 9:55, édité 1 fois

Radiguet
Admin

Messages : 110
Date d'inscription : 01/05/2008
Age : 30
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://coaching-gratuit.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Pistes d'auto coaching pour les Gpua

Message par Radiguet le Mar 6 Mai - 9:54

" Voici en abrégé comment créer le contexte :

1) fluff puis

2) patterning sur des sujets quasi-neutres, sans risques genre délicieuse boisson etc, en RESTANT DANS LA ZONE DE CONFORT et de CONFIANCE de la fille (jamais trop direct sex ou faille sensible !!),

3) puis choix de sujets qui, PROGRESSIVEMENT, glissent naturellement vers des thèmes plus sensuels,

4) avec, à chaque étape, un TEST sur le niveau de feed-back de la fille,

5) PUIS tendre des PERCHES subliminales.


Décomposons un exemple :

a) Tu as déjà un bon feeling, mais elle te parles de son stress de la journée,

b) tu lui demandes comment elle aime se détendre :

c) SI elle t’en parle avec PLAISIR, tu peux embrayer sur un léger patterning de TA façon de te détendre, par ex :
"... bains chauds aux huilles essentiels, j'adore parce que ...blah blah... hummm... "
Elle sourit, tu continues : "Et les MASSAGES aussi, blah blah..." :
tu parles de toi ce n’est pas trop INTRUSIF :

=> si elle tique quand tu abordes la façon dont, TOI, tu apprécies les massages, bien sûr, ne PAS la questionner sur ses massages préférées !

=> Si elle prend ça bien, semble intéressée, tu continues le patterning-fluff, en attendant qu’ELLE te donne des éléments nouveaux, genre : « Ah ouais, moi aussi j’adore quand on me masse après un Hammam… »

d) => A ce moment là, et uniquement à ce moment , tu peux mettre un peu plus de pression sur le bien-être et les bienfaits des massages, sur les sensations profondes que tu éprouves, etc…

e) SUPER IMPORTANT : analyse du feed-back. En fonction de ses réactions, tu vas pouvoir faire :
marche arrière en douceur, ou
ne pas aller plus loin en brodant sur du fluff, ou
en restant MEME NIVEAU d’intimité atteint jusqu’à lors, et tu continues soft avant de reprendre l’AVANCEE quand tu sens une nouvelle ouverture,
ou bien au contraire, la fille te fait les yeux doux, tu la sens super réchauffée à tes paroles, alors, tu prend peu de risques à t’enfoncer EN ELLE… Dans sa psyché …

Donc, surtout ne pas brûler les étapes, sinon elle « se ferme » comme tu dis Faut vraiment y aller par NUANCES, sois plus à l’écoute de ton ressenti et de ce que dégage votre interaction.

Seule l’expérience te permettra de mettre le curseur au bon endroit, entre « trop » et « pas assez » de pression, pour encore mieux sentir le feeling.

Faut surtout bien lire le body-langage pour être congruent et ne pas prendre de risques à cette étape… Elle te dira jamais verbalement, « Vas-y je suis prête à ta pattern la plus chaude » Mouarf Ce genre de truc ça se communique par le para et le non-verbal Wink



Autre conseil pour t’aider à créer le contexte et à patterner sans risques ou à-coups :

- apprend les techniques de gestion du stress, pour te sentir vraiment à l’aise quand tu rentres dans le cœur du sujet et que tu abordes des points que tu maîtrises moins, de manière à rester aussi cool qu’au début, si tu te raidit même légèrement la fille va le sentir inconsciemment et réagir de même.

J’ai noté quelques pistes pour y arriver sur http://www.frenchtouchseduction.com/board/niveau-alpha-et-visualisation-creatrice-vt1399.html#124322 . C'est un peu le même principe que lorsqu'on se met en mode Alpha pour la visualisation créatrice, sauf que tu approfondie ta détente et tu te concentres encore plus sur ta respiration et tes sensations de relâchements.

- apprend à raconter des histoires aux filles, l’art des conteurs : c’est plein de patterns, dites de façon innocente !
Les filles adorent qu’on leur raconte de belles histoires, ça permet de patterner l’air de rien… De même, faire du théatre ou ce genre de discipline permet de gagner de l’assurance dans les situations de communication plus délicates …

- Le top : apprend l’art de faire des métaphores ericksonnienne, qui camouflent les pattern dans une histoire belle / sympathique / sensuelle / marrante / romantique…
1) si tu parles d’une amie à qui il est arrivé ceci et cela,
2) si tu cites les propos de quelqu’un d’autres, elle pourra pas se fermer puisque tu l’agresses pas directement, mais tu parles de quelqu’un d’autres
et pourtant son cerveau percevra les messages aussi bien…


Une fois que t’a REUSSIS une percée, par ex sur un jeu/private joke entres vous deux, sur un genre de massage (dont les évocations ont permis de créer des émotions sensuelles qui sont allées assez loin), sur son goût pour le tantrisme ou autres : réactive ce PION de temps en temps, par une simple allusion, un mot, tu refais jaillir en elle les bonnes émotions, et surtout tu enracines plus profondément l’ancrage ou le bon souvenir...

=> Exploites au mieux tes investissements : transformes tes pions en REINES

Et si vraiment la fille me laisse pas rentrer dans son intimité, si elle n’est pas réceptive, je relâche la pression : soit je suis persistent et reviens à la charge plus tard, différemment, d’une façon plus ludique, si c’est juste un problème de timing, et que la nana n’était pas encore prête à ma démarche conquérante.

Mais si je la sens vraiment hostile, ou bien que mon approche va à l’encontre de ses valeurs profondes ou de ce qu’elle recherche vraiment, je lâche l’affaire : on pourrait imaginer une tactique plus manipulatrice, mais c’est là que mon « éthique » intervient, je force jamais une nana malgré toutes les techniques que je pratique, j’influence en respectant les valeurs et la volonté profonde de la nana, j’aide les processus en cours, mais sans tomber dans la VRAIE MANIPULATION, qui consisterait à détruire TOUTES ses résistances et ses appuis psychologiques, ce qui la détruirait, ni à forcer réellement sa volonté.

C’est normal de tomber parfois sur des filles qui réagissent comme tu le dis, il faut aussi respecter la volonté profonde de la fille, si elle ne veut vraiment pas te donner de chances de sympathiser vraiment, aucun angle d’approches… Pas de One it is… Next !!




"Mon deuxième point faible c'est que mon cerveau ne fonctionne pas encore assez vite.Pour que j'accoste une fille,il me faut une minute de reflection pour décider ce que je lui dirai pour l'accoster,et établir en gros une stratégie vers le numclose.Dans une fête ça passe ,maisen street pick up c'est exactement ce qu'il ne faut pas faire."

Ce n’est pas exact. Ton cerveau fonctionne extrêmement rapidement, comme tous les humains qui n’ont pas de gros problèmes de santé.
Premier conseil, fais SAUTER TA CROYANCE LIMITANTE sur ta vitesse de fonctionnement, et rappelles toi que ton cerveau fonctionne avec une sorte d’électricité interne, c’est à dire, d’une certaine façon, presque * à la vitesse de la lumière*.
Imprègnes-toi bien de les images qui te parlent, genre processeur ultra-rapide pour attaquer l’exercice suivant, imagines que ton cerveau se met en mode TURBO-BOOST…
Visualises les étincelles de puissances DANS ton cerveau, et on y va !

La vitesse vient bien sûr de l’entraînement.
Maintenant que tu as déjà de bonnes bases, essaye de t’entraîner différemment :

- reprend les exercices de confiance en soi, regonfle ton image intérieur au max, réactives tes propres ancres d’auto-motivation, rappelles le GRAND-TOI dès que tu pars à la chasse, ou mieux, dès que tu sors de chez toi, ou mieux, au réveil le matin

- Exercice : une espèce de mission râteau avec 3s obligatoire : abordes des nanas en RESPECTANT plus encore la règle des 3s :

Tu dis « Salut », EC + sourire, tu la laisses réagir, et c’est dans ce cours laps de temps que tu parles de N’IMPORTE QUOI, tu pars sur n’importe quoi, tu vas réaliser que ce n’est pas si important ce sur quoi tu es parti. Plus c’est simple, même banal, plus tu peux rebondir. C’est pas grave si le sujet est pas au top, c’est pas grave si tu foires, ici on bosse la répartie immédiate, connectée sur ton cerveau ULTRA RAPIDE ET ULTRA PUISSANT.

Avec un peu de pratique, tu prendras conscience et confiance dans le fait que tu as DEJA assez d’expériences pour ne pas te faire jeter de suite car tu as déjà assez de répondant au cas où… MEME SI TON ACCOSTE est pas super top…

et surtout, tu te rendras compte que le démarrage de la conversation dure assez de temps pour reprendre tes stratégies habituelles :
c’est toi qui attaque, c’est la nana qui est surprise et ne sait pas quoi répondre, joue sur le fait que tu diriges la situation, tu as un train d’avance sur elle, profites des secondes de surprises de la NANA pour affiner ta stratégie…

Même s’il ta stratégie n’est pas clair les premières secondes, dès que tu commences à dialoguer avec la nana, les choses vont te venir PENDANT que tu parles :
puisque avant ça te venait sans parler, c’est donc que c’est possible, on peut apprendre à le faire inconsciemment.

Le principe de la répétition, c’est qu’un exercice deviennent un REFLEXE CONDITIONNE, en l’occurrence, le réflexe de la détermination de la stratégie.

Avec de l’expérience, tu vas t’apercevoir que tu peux parler à une nana sans GROSSE stratégie à l’avance, mais que la discussion va te donner naturellement des centaines de perches à saisir… meilleures que ta stratégie déterminée A PRIORI, qui est déconnectée de la réalité vécue AVEC la nana



"Accroitre ma rapidité à numcloser (ceci pour être opérationnel en street pick up pendant l'été)"

Si tu appliques régulièrement mon post sur l’auto coaching, que tu t’aides de ce post et que tu l’appliques sans modération, tu vas devenir une bête à numclose lol

(C) By CoolPua "

RR

Radiguet
Admin

Messages : 110
Date d'inscription : 01/05/2008
Age : 30
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://coaching-gratuit.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum