Alpha Prime - Le concept

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

default Alpha Prime - Le concept

Message par Radiguet le Lun 5 Mai - 10:27

Voilà une discussion intéressante sur la notion du statut de dominant dans un groupe qu'on avait eue sur fts l'année dernière.Je pense que chacune ici peut déjà au vu des arguments des uns et des autres s'alligner vers une orientation ou vers une autre.

J'ai une vision autre de l'alpha que celle développée dans les divers sujets de la communauté.Précision importante,ce qui a été dit avant est vrai,mais insuffisant à caractériser certains points que je m'en vais soulever.

Sur un autre forum,je discutais avec SBN qui pensait comme le pense la majorité qu'un Alpha mâle c'est celui qui domine les autres,car c'est la définition que donnent les ethnologues.Mais ils ne tiennent pas compte dans leur définition d'un facteur à prendre ABSOLUMENT en compte quand il s'agit de rapports entre être humains,la cohabitation.

Je vais commencer par nuancer la définition.La différence sera certes fine,mais bel et bien présente .On passe donc du "un alpha mâle est le mâle qui domine les autres " à "un Alpha mâle c'est un mâle qui inspire le respect" .Vu comme cela ,ces deux phrases sont pratiquement identiques,mais poussons la réflection plus loin.Est ce que inspirer le respect implique une acendance psychologique (et parfois même physique) quasie monarchale induite par le mot "domination" ?

Avant de revenir au sujet,on va prendre un cas qui arrive souvent en sciences.Quand on parle des astres ,qui doit-on écouter ?L'astronaume ou bien l'astronaute ?Mmm choix très difficile,car en effet si l'un connait mieux les théories ,l'autre lui est allé sur le terrain et a l'expérience du terrain.Le deuxième est plus réputé et plus adulé des foules ,mais ne peut en aucun cas prétendre remettre en cause la parole du premier.

Il en est ainsi pour les relations entre l'alpha,et l'alpha prime.Si l'alpha se complait à jouer au petit dictateur (prend les décisions concernant l'ensemble du groupe qui suit comme des moutons de panurge),l'alpha prime lui ne s'interesse qu'à ce qui le touche de près,et ne fait que ce dont il a envie.L'alpha ne peut rien lui imposer,parce qu'il n'a aucune ascendance sur lui.

Avantages qu'il y a à être l'alpha :Vous êtes le petit chef,tout le monde vient vous voir et vous demander votre avis sur des sujets sur lesquels vous n'avez la plus part du temps aucun interêt ou quelque chose à foutre.Votre parole fait foi,et elle est suivie scrupuleusement comme le sont les saintes écritures dans les familles ultra conservatrices.Vous êtes toujours dans la lumière des projecteurs.Et quiconque entre dans votre set devra demander votre permission.Vous avez pratiquement un droit de vie ou de mort sur qui reste dans le set qui on éjecte.Vous êtes au courant de TOUT ce qui arrive aux membres de votre set.

Inconvénients :Vous subissez les attaques des jeunes loups de manière systématique.Vous devez gèrer les conflits dans votre groupe et faire attention pour éviter que ce dernier se morcelle en groupuscules.Vous n'avez jamais de temps pour vous même,vous êtes un véritable politicien social.Les problèmes des autres vous pourissent la vie,car l'épaule sur laquelle tout le monde vient pleurer (quand bien même ils n'ont pas écouter vos conseils) c'est la votre.


Avantages et inconvénients qu'il y a à être L'alpha prime :Des inconvénients il n'y en a pas.Vous êtes dans l'ombre,vous faites TOUT ce que vous voulez,personne ne se soucie de vous.Quand une situation ne vous satisfait pas,vous n'en avez rien à foutre que le groupe se morcelle ou pas,vous zappez le groupe en entier.Et vous vous installez ailleurs.Les seules règles auxquelles vous vous pliez sont les votres au sein d'un groupe,personne ne peut vous forcer à faire quoi que ce soit.


Donc,les Despotes soyez Alphas.Les autres,quand on veut une vie tranquille comme moi,être Alpha Prime c'est l'idéal.

RR


Dernière édition par Radiguet le Lun 5 Mai - 10:50, édité 1 fois

Radiguet
Admin

Messages : 110
Date d'inscription : 01/05/2008
Age : 30
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://coaching-gratuit.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Alpha Prime - Le concept

Message par Radiguet le Lun 5 Mai - 10:38

Extre a écrit:http://gestion.monster.ca/6528_fr-CA_pf.asp

Un ami m'avait dit que les nouveaux leaders -bons chefs d'entreprise- n'etaient plus ceux qui inspirent la peur mais ceux qui font émerger la créativité de leurs employés, du plus humble au cadre supérieur.

Pourrai t on y voir une correlation avec l'alpha prime ? Je ne pense pas, mais peut être un changement du status du Leader actuel.

Fastforward a écrit:l'alpha prime que Asles décrit aurait plutot le role de consultant a mon avis
Il est au moins autant compétant que le dirigeant mais est détaché des interets de la société et ne subit pratiquement aucune authorité
Il expose son point de vue et se fiche de savoir si les autres sont d'accord

Daz a écrit:J'ai quand même un doute sur la définition que tu donnes de l'Alpha prime
RR a écrit:Vous êtes dans l'ombre,vous faites TOUT ce que vous voulez,personne ne se soucie de vous.Quand une situation ne vous satisfait pas,vous n'en avez rien à foutre que le groupe se morcelle ou pas,vous zappez le groupe en entier.Et vous vous installez ailleurs
Tous les passages que j'ai mis en gras me semblent un peu incohérent avec le côté sociable que se doit d'avoir un alpha justement. Chacun sa vision certes mais la j'ai l'impression que ca incite au retranchement. Le fait que "personne ne se soucie de nous" me rappelle justement une des caractèristiques de l'AFC timide et complexé qui n'arrive pas à s'imposer dans un groupe. La tu dis que l'on peut zapper le groupe en entier mais à force de voguer de groupe en groupe , on a plus aucune attache.

Ca me rappelle l'article sur le reveil du Lion de Frenchkiss, au final l'aplha prime tel que tu le montre n'est pas le lion qui se detache du groupe des moutons mais seulement un mouton qui va rejoindre un autre troupeau : celui des pseudo-incompris qui s'isolent et deviennent associaux.

Faites donc tout ce que vous voulez , tout en gardant des liens avec tous ces groupes , même s'ils vous déplaisent, de toute facon comme vous êtes l'Alpha prime , vous faites ce que vous voulez et personne ne peut vous forcer à faire quoi que ce soit

Enfin , tout ca pour dire que chacun trouve en l'Alpha ou l'Alpha prime sés préfèrences en jugeant de ses avantages et de ses inconvénients, tu peux pas dire qu'il n'y a pas d'inconvénient à être un alpha prime , sinon pourquoi certains choisiraient d'être Alpha.

Perso , j'aime bien l'Alpha

Shakmat a écrit:Je suis d'accord avec cette vision.

Alpha = le roi lion de la jungle

Alpha prime = le tigre solitaire = Charles Bronson dans "Il était une fois dans l'ouest"

en gros

mister P a écrit:Voilà un (petit) extrait d'une étude sur Nietzsche qui, à mon avis, éclaire le sujet :

Citation de Nietzsche : Les philosophes authentiques sont des dirigeants et des législateurs : ils disent “c’est ainsi que cela doit être !”, ils déterminent premièrement la direction et l’objectif de l’être humain et s’appuient pour cela sur le travail préparatoire de tous les ouvriers philosophes, de tous ceux qui sont venus à bout du passé, – de leur main créatrice ils saisissent l’avenir, et tout ce qui est et qui a été devient pour eux un moyen, un outil, un marteau. Leur “connaissance” est création, leur création est une législation, leur volonté de vérité est – volonté de puissance. – Y a-t-il aujourd’hui de tels philosophes ? Y a-t-il jamais eu de tels philosophes ? Ne doit-il pas y avoir de tels philosophes ?

Mais il ne faut surtout pas concevoir leur législation ou leur exercice du pouvoir sur le modèle habituel. Ils ne peuvent imposer ces lois au troupeau, car elles se dénatureraient aussitôt qu’elles seraient employées dans une perspective de domination. Il s’agit de nouvelles valeurs, qui ne peuvent pas être pensées en référence à celles du monde actuel.

Petite analyse :

Tout comme un Alpha Classique, il légifère en créant de nouvelles valeurs promouvant le jeu, la vie.

Alors que l’Alpha Classique dirige en usant de la force et de son charisme, l’Alpha Prime est une « force tranquille », qui suit ses envies. Finalement il dirige dans le sens où le mystère qui l’entoure fait converger les regards sur lui.

Métaphore à la con : un Alpha Classique cherche à rayonner sur l’ombre qui représente le troupeau, un Alpha Prime est une force de l’ombre qui attire le troupeau sans le vouloir

Mickeycdx a écrit:Pas mal ce concept...
C'est effectivement ce qu'on peut observer autour de nous.
C'est ça l'ironie: l'Alpha n'a aucun pouvoir sur l'Alpha Prime alors que celui-ci a, sans focrément le vouloir, un certain degré de pouvoir sur l'Alpha.

Si l'Alpha n'est pas suffisement sage, il fait de l'Alpha Prime son ennemi: celui qui contrecarre son autorité. D'ailleur j'ai déjà pu observer ce genre de litige où l'Alpha s'en prenait à l'Alpha Prime sans vraiment savoir ce qui lui prenait... L'Alpha Prime lui fait perdre les pédales. ^^ La nouvelle se répendait et tout le monde prenait l'Alpha pour un con qui agit sans raison. (alors que la raison, consciente ou non, existe bel et bien)
C'est comme ça que l'Alpha peut perdre son statut.


RR

Radiguet
Admin

Messages : 110
Date d'inscription : 01/05/2008
Age : 30
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://coaching-gratuit.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Alpha Prime - Le concept

Message par Radiguet le Lun 5 Mai - 10:40

RR a écrit:
Daz a écrit:J'ai quand même un doute sur la définition que tu donnes de l'Alpha prime


Vous êtes dans l'ombre,vous faites TOUT ce que vous voulez,personne ne se soucie de vous.Quand une situation ne vous satisfait pas,vous n'en avez rien à foutre que le groupe se morcelle ou pas,vous zappez le groupe en entier.Et vous vous installez ailleurs

Tous les passages que j'ai mis en gras me semblent un peu incohérent avec le côté sociable que se doit d'avoir un alpha justement. Chacun sa vision certes mais la j'ai l'impression que ca incite au retranchement. Le fait que "personne ne se soucie de nous" me rappelle justement une des caractèristiques de l'AFC timide et complexé qui n'arrive pas à s'imposer dans un groupe. La tu dis que l'on peut zapper le groupe en entier mais à force de voguer de groupe en groupe , on a plus aucune attache.

Comment peux tu mettre un doute la définition d'un concept qui n'a pas été inventé par toi ?.Chaque créateur défini sa création et son domaine d'application.Les critiques eux leur rôle se résume à deux choses :Expliquer la création (tâche qui n'incombe pas au créateur) ,dire si la création marche en regardant si on ne peut pas pousser le raisonnement plus loin.C'est juste un rappel.

Ensuite,Qui a dit qu'un Alpha était forcément sociable ?Ce n'est dit nul part.On se base sur le principe éculé que ce qui guide un individu c'est son interêt.Il y a autant d'alphas différents que d'individus sur terre,certains paramètres ne feront donc pas parti des paramètres qu'on retiendra lors d'une définition générale,car ils sont beaucoup trop tendancieux.De ce fait,au lieu de définir un alpha en fonction de ses objectifs,on le définira en fonction de son rôle.Car le rôle au sein de la communauté lui ne changera pas.

De ce fait,un Ice man aura une manière de "diriger" différente d'un type complètement extraverti.

Ensuite :Qu'est ce qui incite au retranchement ?Le fait de n'avoir rien à foutre des histoires qui ne nous concernent pas ?Tu es dans le groupe ,s'ils vont en boite et que tu veux y aller tu y vas.Si tu ne veux pas y aller,tu t'en vas dans un pub sarger.S'ils parlent de politique et que ça te fait chier,tu t'en vas ou bien tu attrapes un magasine.C'est une mise à l'eccart VOLONTAIRE et non SUBIE.

Gardez toujours à l'esprit que la différence entre un Afc,et un Pua c'est que le Pua lui a le loisir de choisir les batailles qu'il livre.
Ensuite,je ne me souviens plus de qui est cette citation "Seul un homme dont la virilité ne souffre d'aucune contestation peut se permettre d'avoir l'air efféminé".

Il vaut mieux être seul que mal accompagné.J'ai reigné de manière ultra despotique sur mon groupe d'amis pendant deux ans.Je sais quels étaient mes avantages,et quels étaient les inconvénients de ce rôle.Si je m'en suis débarassé c'est qu'il y a une bonne raison :Je n'aime m'occuper que des choses qui me concernent de près.J'en étais arrivé à un point où 100% des couples dans mon entourage s'étaient formés lors de soirées que j'avais organisées.

J'ai été déçu des être humains,99% des gens ne méritent pas qu'on perde autant de temps.Je m'en suis rendu compte tôt,c'est un coup de bol.Mais trente ans plus tard la pilule aurait été dure à avaler.


Daz a écrit:
Ca me rappelle l'article sur le reveil du Lion de Frenchkiss, au final l'aplha prime tel que tu le montre n'est pas le lion qui se detache du groupe des moutons mais seulement un mouton qui va rejoindre un autre troupeau : celui des pseudo-incompris qui s'isolent et deviennent associaux.

Faites donc tout ce que vous voulez , tout en gardant des liens avec tous ces groupes , même s'ils vous déplaisent, de toute facon comme vous êtes l'Alpha prime , vous faites ce que vous voulez et personne ne peut vous forcer à faire quoi que ce soit

Enfin , tout ca pour dire que chacun trouve en l'Alpha ou l'Alpha prime sés préfèrences en jugeant de ses avantages et de ses inconvénients, tu peux pas dire qu'il n'y a pas d'inconvénient à être un alpha prime , sinon pourquoi certains choisiraient d'être Alpha.

Perso , j'aime bien l'Alpha Smile
Ce passage montre que tu n'as pas compris grand chose à ce qu'enseigne fts.Fts ne se prétend pas (sinon je le saurai vu que je suis un ancien) vous montrer LA voie.Fts vous donne des armes pour vous amener à faire vos choix dans votre propre vie.De ce fait ,je trouverai ça HORRIBLE que quelqu'un perde son essence (sa personnalité ) pour épouser un pseudo concept qu'il a du mal à comprendre.

Mais c'est clair,qu'avec ma vie d'Alpha Prime je suis un gros associal n'est ce pas ?

Tu confonds tout,cela vient du fait que tu ne fasses pas la différence entre "faire un choix,et subir un choix".Quelqu'un qui n'en a rien à foutre et qui le montre ou qui le dit,tout le monde sait que ça le fait chier.Quelqu'un qui s'isole et se tait,personne ne sait que ça le fait chier,résultat il est le timide que tu décris ,qui est l'antithèse même de l'alpha prime.

Quand on part d'un groupe c'est pour s'en former un nouveau,ou en intègrer un déjà formé conforme à nos attentes.Dire qu'il forme un groupe d'associaux c'est une ineptie,vu que l'Alpha prime est dabord un alpha qui n'en a rien à foutre de tout ce qui ne le concerne pas.Celui la quand il entre ou forme un nouveau groupe,il SELECTIONNE QUI en fait partie.Résultat il se retrouve avec des gens qui sont conformes à SES attentes.

A quoi servirait ensuite de garder des liens avec des gens qu'on a zappés ?Quand on zappe,on zappe ,même si la personne fait des pieds et des mains pour reprendre le contact.J'ai appris à mes dépends qu'on ne change pas les gens,on découvre juste leur vrai visage avec le temps.

Il n'y a aucun inconvénient à être un alpha prime.Car j'aime bien me retrouver de temps en temps tout seul.Certains ne supportent pas ces quelques heures de solitude,moi je les affectionne sans elles je ne serai pas équilibré.Donc si passer votre dimanche après midi,et votre lundi soir seul avec vous même ne vous effraye pas,être un alpha prime n'aura AUCUN inconvénient.



Libre à celui qui veut gâcher son temps et ses belles années en futilités qui n'ont d'écho que son égo.Moi j'ai mieux à faire.Je voulais juste signaler à ceux qui commencent qu'il n'y a pas qu'une seule voie.

Que l'alpha décrit de manière "carrée" ne le reste pas éternellement,il se fera toujours tacler par un jeune loup (chose qui a failli m'arriver à maintes reprises).Son parcours n'est que combat d'influence,il n'a pratiquement JAMAIS de repos.

Moi j'aspire à la tranquilité,et seul ce statut d'Alpha Prime la procure.

RR

run black a écrit:Asles comme d'habitude tes concepts me parlent. Cette envie d'être alpha prime je l'ai également car j'ai longtemps été leader ( d'un goupe de musique ), des potes etc... et c'est vrai qu'être leader crée automatiquement des responsabilités et des poids.
Tandis que ce que tu appelles alpha prime me fait penser à une théorie étayée dans un bouquin qui s'intitulait ,je crois, "la théorie du dauphin" . Bouquin d'ailleurs super interressant que je ne retrouve pas dans ma bibli.On à du "oublier " de me le rendre.
Bon cette théorie enseigne que les dauphins sont "joueurs " et ils passent leur temps à se faire plaisir et ils n'ont peur de personne probablement à cause de leur capacités. Ils sont même les seuls à ne pas craindre le requin ( l'alpha mâle ). Je crois même qu'ils arrivent à bousiller un requin en lui tapant dans le foie avec leur bec .
Cela d'ailleurs ne les interresse pas, ils ne le font que dans l'obigation (AMOG)car tout ce qui les interesse c'est jouer ( sarger) dès que le coin dans lequel ils sont n'est plus assez: fun, éclairé, giboyeux.. ils décalent. J'ai trouvé un parallèle amusant avec le conceprt d'asles.
Bravo et continue.

RR

Radiguet
Admin

Messages : 110
Date d'inscription : 01/05/2008
Age : 30
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://coaching-gratuit.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Alpha Prime - Le concept

Message par Radiguet le Lun 5 Mai - 10:45

Mister P a écrit:"La stratégie du dauphin" : http://www.fccq.ca/Documents/1/4731-Document_resumes-3mai2006.pdf

J'ai oublié de dire merci à Asles pour ce post revigorant !

SBN a écrit:Plutôt que de copier/coller un à un tous les posts, je mets ici le lien de la discussion avec Asles : Devenir charismatique. ( http://www.topgun-seduction.com/component/option,com_forum/page,viewtopic/t,163/#3145 )

Ta définition est intéressante ; quel rapport entretiendrait ton "Alpha Prime" avec la notion d'interdépendance ?

SBN

RR a écrit:
SBN a écrit:Plutôt que de copier/coller un à un tous les posts, je mets ici le lien de la discussion avec Asles : Devenir charismatique.

Ta définition est intéressante ; quel rapport entretiendrait ton "Alpha Prime" avec la notion d'interdépendance ?

SBN

Alors il faudrait voir déjà par rapport à qui s'appliquerait la notion d'interdépendance.

Par rapport à l'alpha pur,l'interdépendance est réduite au minimum social.C'est une cohabitation,et non un rapport souverain-vassal comme l'entretient l'alpha avec le reste de la bande.L'alpha est obligé de négocier avec l'alpha prime quand il s'agit de quelque chose qui le concerne.L'alpha prime peut remettre en cause la parole de l'alpha.C'est un échange de bons procedés,car chacun sait qu'un conflit entre les deux ne servirait les interêts ni de l'un ni de l'autre.
C'est le genre de relation qu'entretiennent deux wings occasionnels.

Par contre ,la notion d'interdépendance ne perd pas de son sens,quand il s'agit de regarder l'alpha prime en tant que membre d'une société.Il ne pourra JAMAIS vivre en autarcie,alors il s'arrangera pour faire le minimum possible de concessions.Car on ne peut pas tout imposer aux autres.Il a autant besoin des autres que les autres ont besoin de lui.Sinon,de toutes les façons,il se ferait hermite dans les montagnes reculées du tibet.

RR

Varga a écrit:Je trouve l'explication de Asles assez intéressante.
L'alpha despotique est constamment en péril car il base son pouvor uniquement sur une autorité qui peut être remise en cause par plusieurs choses : nouvel arrivant, disqualification,..
La société voit ce genre de leaders disparaître au fil du temps

Notre société va vers une implication plus forte du groupe, que ce soit dans le mileu professionnel ou privé. Le véritable alpha doit surtout son statut par l'influence directe ou indrecte qu'il a sur son groupe en le faisant intéragir.
Une notion assez connue en entreprises est de déterminer qui est le leader hiréarchique et le leader informel. Le leader informel peut être la secrétaire qui de par son influence peut faire basculer une situation ou un climat dans un sens ou dans l'autre. C'est aussi une notion très connue dans les négociations avec les syndicats (parenthèse).

Petite nuance par rapport à certaines thèses avancées. Il est plus facile de devenir alpha prime car cela demande moins d'efforts. Motiver, porter des projets, lancer des idées demandent une énergie considérable que tout le monde n'est pas prêt à mettre à disposition de manière permanente. C'est pour ça que je ne placerai pas l'alpha normal comme un despotique mais plutôt comme un participatif. Le rôle de l'alpha prime étant alors le leader informel pouvant faire basculer une opinion ou une autre. Je pense que les deux peuvent s'entendre s'ils ont conscience chacun du rôle de l'autre et que chacun respecte l'autre.

Dior a écrit:J'avais posté un truc similaire, la différence entre deux types d'alpha, je suis d'accord avec Jeffries

http://www.frenchtouchseduction.com/board/the-dark-side-of-the-alpha-s-life-vt12353.html#128032


L'idéal c'est de pouvoir être un mélange des deux.

run black a écrit:En effet la tratégie du dauphin peut être en analogie avec le PUA;la carpe avec l'AFC de base et le requin le bon vieux JERK des familles.
Je vous recommande la lecture de ce résumé car il m'a redonné envie de relire " la stratégie du dauphin" qui est une incitation revigorante pour le " GAME", n'étant plus tout à fait certain, au vu de la citation que j'en avait faite car elle était infinbiment plus pauvre que le simple résumé.
Décidément la communauté ressemble de + en plus à ma patrie ou le sens de la patrie est le lieu dans lequel il y à le plus de personnes qui me ressemblent !

icecold a écrit:Asles, ta definition de "l'alpha prime" me plait beaucoup, c'est ce que je vise depuis mon enfance.

Pouvoir diriger quand c'est necessaire, sans se prendre la tete le reste du temps avec des reponsabilites a deux balles.
Le role de "l'alpha traditionnel" n'est pas une sinecure: il comporte autant de stress que celui du souffre douleur. Quand des semi-inconnus vous jettent la responsabilites de leurs echecs sur les epaules, en vous demandant de les "aider" a regler leurs problemes, vous etes dans le petrin.

Par contre, il est clair que le role d'alpha prime sied plus a des personnes qui ont un penchant pour la solitude. Ex: j'ai besoin de me retrouver seul, ne serait-ce que pour lire un peu, au moins une heure par jour. Et etre completement seul quelques jours par an est une necessite.
D'un autre cote, je ne peux etre une carpette de service et je ne suis pas mysanthrope, j'ai besoin d'amis etc.
Le refus d'etre la carpette ou le tyran + le besoin d'une vie sociale epanouie + le besoin de solitude = necessite d'etre alpha prime.

RR

Radiguet
Admin

Messages : 110
Date d'inscription : 01/05/2008
Age : 30
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://coaching-gratuit.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Alpha Prime - Le concept

Message par Radiguet le Lun 5 Mai - 10:48

Tgaud a écrit:ça me fait penser à la théorie des rats.
HIERARCHIE CHEZ LES RATS

Une expérience a été effectuée sur des rats. Pour étudier leur aptitude à nager, un chercheur du laboratoire de biologie comportementale de la faculté de Nancy, Didier Desor, en a réuni six dans une cage dont l'unique issue débouchait sur une piscine qu'il leur fallait traverser pour atteindre une mangeoire distribuant les aliments. On a rapidement constaté que les six rats n'allaient pas chercher leur nourriture en nageant de concert. Des rôles sont apparus qu'ils s'étaient ainsi répartis: deux nageurs exploités, deux non nageurs exploiteurs, un nageur autonome et un non nageur souffre-douleur.

Les deux exploités allaient chercher la nourriture en nageant sous l'eau. Lorsqu'ils revenaient à la cage, les deux exploiteurs les frappaient et leur enfonçaient la tête sous l'eau jusqu'à ce qu'ils lâchent leur magot. Ce n'est qu'après avoir nourri les deux exploiteurs que les deux exploités soumis pouvaient se permettre de consommer leur propre croquette. Les exploiteurs ne nageaient jamais, ils se contentaient de rosser les nageurs pour être nourris.

L'autonome était un nageur assez robuste pour ramener sa nourriture et passer les exploiteurs pour se nourrir de son propre labeur. Le souffre-douleur, enfin, était incapable de nager et incapable d'effrayer les exploités, alors il ramassait les miettes tombées lors des combats. La même structure-deux exploités, deux exploiteurs, un autonome et un souffre-douleur se retrouva dans les vingt cages où l'expérience fut reconduite.

Pour mieux comprendre ce mécanisme de hiérarchie, Didier Desor plaça six exploiteurs ensemble. Ils se battirent toute la nuit. Au matin, ils avaient recréée les mêmes rôles. Deux exploiteurs, deux exploités, un souffre douleur, un autonome. Et on a obtenu encore le même résultats en réunissant six exploités dans une même cage, six autonomes, ou six souffre douleur.

Puis l'expérience a été reproduite avec une cage plus grande contenant deux cents individus. Ils se sont battus toute la nuit, le lendemain il y avait trois rats crucifiés dont les autres avaient arraché la peau. Moralité: plus la société est nombreuse plus la cruauté envers les souffre douleur augmente. Parallèlement, les exploiteurs de la cage des deux cents entretenaient une hiérarchie de lieutenants afin de répercuter leur autorité sans même qu'ils aient besoin de se donner le mal de terroriser les exploités.

Autre prolongation de cette recherche, les savants de Nancy ont ouvert par la suite les crânes et analysés les cerveaux. Or les plus stressés n'étaient ni les souffre-douleur, ni les exploités, mais les exploiteurs. Ils devaient affreusement craindre de perdre leur statut privilégié et d'être obligés d'aller un jour au travail.

Se pourrait-il que pour chaque espèce animale il existe une sorte de grille d'organisation spécifique. Quels que soient les individus choisis, dès qu'ils sont plus de deux, ils s'empressent de tenter de reproduire cette grille pour s'y intégrer. Peut-être que l'espèce humaine est tributaire elle aussi d'une telle grille. Et quel que soit le gouvernement anarchiste, despotique, monarchiste, républicain ou démocratique, nous retombions dans une répartition similaire des hiérarchies. Seules changent l'appellation et le mode de désignation des exploiteurs.
En gros l'alpha prime dans ton hypothese ça serait plutot l'autonome ici.

Taurus a écrit:Je pense plus comme Dior qu'il vaut mieux être un mix des deux, vos descriptions de l'alpha et de l'alpha prime me semblant un peu extrêmes.
La vraie question c'est: est-ce-qu'il faut à tout prix être le chef de son groupe?Pourquoi chercher à dominer quand on peut simplement influencer à son avantage. Ce qui me choque c'est ce désir de toujours vouloir contrôler la frame, au lieu de ne chercher à l'utiliser que quand ça nous arrange.
Alors je vois ça comme ça: le leader fait ce qu'il veut en temps normal , et vu qu'il se fait aimer, les autres ont très souvent envie d'être près de lui. Il SAIT mettre les gens à l'aise, non pas pour dominer, mais parce-qu'il aime viber. Les gens le ressentent et ne se sentent pas exploités. Du coup très souvent, il n'a pas à contrôler le groupe, puisque les gens AIMENT le suivre. Et d'autre part, quand il a besoin de compagnie, il n'a qu'à demander, ils sont près à le suivre vu qu'il SAIT les mettre à l'aise.
Les gens oublient vite que le but ce n'est pas d'être le roi lion, qui n'est pas forcément aimé, mais qui est craint, c'est plus d'être comme le vieux singe, que tout le monde aime et respecte sans qu'il ait à montrer l'étendue de sa force ou de son pouvoir. Celui là, même le roi lion l'écoute .

Chercher à dominer pour le plaisir de dominer, c'est juste le symptôme d'un désir plus profond.D'autre part, la vision de Asles, quoique vraimlent intéressante, me semble faire peu de cas des autres. A ce stade là, c'est le statut du loup solitaire et sans groupe. Il n'est pas méprisé ou mal aimé, il est juste solitaire, ce qui n'a rien de mal si c'est votre choix, mais qu'on ne parle plus de groupe alors.

Soit le roi lion.
Soit le loup solitaire.
Soit le vieux singe .

RR a écrit:Je ne suis ABSOLUMENT PAS DACCORD avec ceux qui pensent que l'Alpha Prime est un solitaire endurci et que considèrer Alpha prime revient à esclure la notion même de groupe.

Pour moi un groupe c'est un ensemble d'individus aux interêts convergents.A partir du moment où chacun y trouve son compte il n'y a AUCUN Problème.Les problèmes surviennent quand les interêts se heurtent les uns aux autres.Mais c'est pas là où je veux en venir.

Un Alpha prime participe aussi à la vie du groupe.Je vois dans la perception de beaucoup la vision éronée du mec en retrait tout le temps.NON !Il se met en retrait quand il n'a pas envie de participer à quelque chose parce que ça le fait chier.Je prend un exemple :Lors de la visite de Checkout à Marseille,on s'était tous déguisés Sauf Ellmaris,qui a choisit de ne pas porter de chapeau argenté.Tout le monde a respecté son choix.La question est :Est ce qu'il est venu faire quand même n'importe quoi avec nous ?La réponse est oui.Il a un rôle d'Alpha Prime içi,et il participe à l'animation du groupe au même titre que tous ceux qui étaient présents (checkout,cezatisso et moi même).

La notion de groupe esclue en elle même l'individualisme.Au point où des fois il faut sacrifier des choses pour la bonne marche du groupe.Souvent dans les groupes,les gens se plient à l'avis de la majorité,et les deux ou trois personnes qui constituent souvent la minorité décideuse elles se plient à l'avis du leader.Résultat qu'on le veuille ou pas,l'alpha reigne dans son set.
L'alpha prime,c'est juste le mec du set qui dira à haute voix :Ca me fait chier de le faire,je ne le ferai pas (et qui ne le fait pas ).
C'est tout.

J'espère avoir été plus clair cette fois ci.

RR

Girouette a écrit:Je pense que l'Alpha prime, tel qu'Asles le présente, choisi de s'integrer dans un groupe, son statut le lui permet. Alors que l'Alpha ne choisi pas, il domine un groupe qu'il n'a pas choisi. (c'est son environement social qui s'est imposé à lui)

Du coup si les deux ont besoin de liens sociaux :

L'alpha ne sait pas garder son statut hors du groupe : du coup il en est prisonnier et stressé.

L'alpha prime sait qu'il gardera son statut hors du groupe : il n'est pas forcément indépendant, mais il est libre et il en est conscient.

RR

Radiguet
Admin

Messages : 110
Date d'inscription : 01/05/2008
Age : 30
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://coaching-gratuit.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Alpha Prime - Le concept

Message par Radiguet le Lun 5 Mai - 10:49

Macnigcor a écrit:voilà comment je comprends la notion d'alpha prime d'Asles:

-Il SAIT qu'il peut vivre loin du groupe et survivre sans lui, sait qu'il peut se passer de ses avantages (ambiance, vie sociale, nouveauté).

Pourquoi le sait-il ? Parce que c'est le véritable aventurier du groupe. Celui qui a fait face à ses peurs, en a surmonté certaines et n'hésite pas à aller face à l'inconnu. Il se sait assez fort pour endurer la solitude passagère, le doute, la faiblesse. Il sait également qu'en cas de rejet du groupe il pourra en trouver un autre. D'ailleurs il l'a sûrement déja fait et a connu d'autres groupes dans lesquels il a vu d'autres alphas, voire a déja été alpha lui même.

-L'alpha prime comprend les inconvénients d'être l'alpha. Etre alpha ça demande une énergie incroyable. Ca use. C'est stressant, intense, à tel point d'ailleurs que souvent les avantages retirés peuvent paraitre bien maigres. De l'extérieur on ne perçoit que l'apparat de la puissance, ce n'est que pour se rendre compte qu'une fois à l'intérieur règne le doute, souvent la peur, rarement la paix. Contrairement aux autres membres du groupe qui sont tenus à distance du saint des saints (l'intimité de l'alpha) le prime lui sait ce qui s'y trouve.

-L'alpha prime a gagné le respect des autres membres du groupe d'une manière ou d'une autre. Il était parti mais est revenu, ou bien il a tenu tête à l'alpha sans remettre le rôle de celui ci en question (différent d'une guerre de pouvoir donc, il a simplement tracé son territoire personnel). Il a ainsi témoigné aux autres "Si je le voulais je pourrais foutre une merde dont vous n'avez pas idée, je peux partir quand je veux mais je CHOISIS de rester". Dès lors la menace de l'exclure du groupe (l'arme ultime de l'alpha) est vidée de sa force. A cause de ce respect gagné l'alpha sait que son emprise sur le prime est minimum. Par conséquent il préfère s'en faire un allié en procédant avec lui autrement qu'avec les autres. L'alpha et le prime savent tous deux qu'il ne peut y avoir qu'un alpha.

-Le prime sait qu'il ne sert à rien de faire tomber l'alpha de son trône. Il n'a pas envie de se retrouver à sa place. L'alpha s'accommode du prime car il peut se comporter avec lui différemment d'avec les autres membres du groupe. Il peut être plus ouvert, plus honnête avec lui, lui confier ses doutes. Souvent même l'alpha envie le prime qui a su faire le choix de rester dans l'ombre. Pour moi les mots clés définissant l'alpha sont : force et certitude, ceux du prime seraient équilibre et doute. Là où l'alpha attire le monde à lui, le prime va à la rencontre du monde (par choix et non par contrainte comme le mouton).

-Le prime a le cul entre deux chaises et ça lui va très bien. On le respecte car il a osé et osera aller là où les autres membres du groupe ont peur d'aller. Il représente un élément d'extériorité "domptée" et à cause de cela suscite l'intérêt du groupe, voilà la valeur ajoutée du prime et sa spécificité par rapport aux autres membres.

-Maintenant quels sont les inconvénients du prime ? Etre prime demande tout autant d'efforts que d'être un alpha. Là où l'alpha déploiera une énergie prodigieuse à maintenir l'ordre et la cohérence du groupe, le prime lui est dans une quête de l'inconnu. Il doit surmonter ses peurs, partir en introspection. Se poser les questions que tous les autres n'osent pas se poser. L'alpha n'a pas l'énergie/le temps d'accomplir ces tâches. Etre prime c'est accepter de servir de guide et de répondre aux questions que se posent ceux à qui on pose des questions. Voilà la spécificité du prime.
L'alpha rassure le groupe. Le prime est un rassureur d'alphas.

Le prix à payer pour ça ? L'extrême solitude de ce cheminement, sinon physiquement du moins psychologiquement. C'est constater au quotidien à quel point les gens restent encroutés dans leur peurs, leurs certitudes et n'avancent pas, tandis que soi même on fait face au néant de l'incertitude. C'est accepter d'être à poil face à l'absence de sens de la vie, à l'infinité de nos questions (pourquoi ?). C'est accepter d'être décu par le monde qui nous entoure, mais c'est aussi commencer à entrapercevoir sa beauté.
Si le prime fait ce qu'il veut et choisit quand il part et quand il revient il a par contre renoncé au contrôle sur le groupe à la faveur de l'alpha. Donc si il n'est pas d'accord il sera seul contre les autres. Ce rôle est souvent très lourd à porter et c'est à cause de ça qu'on ne peut pas être prime à 100%. Cette attitude demande d'être honnête avec soi même mais encore plus : avec les autres. Cela demande d'être curieux. Cela demande de savoir pardonner mais aussi de savoir juger. Cela enfin demande de savoir être son propre groupe, d'avoir trouvé son équilibre TOUT SEUL, sans les autres. (rien n'empêche de revenir à eux après)

Etre prime c'est renoncer à pas mal d'intimité c'est accepter de n'être jamais intégré à 100% au groupe. Pour ça il faut avoir un développement personnel à toute épreuve et trouver une intimité profonde ailleurs, dans d'autres groupes (familiaux, couple). Il faut une motivation d'acier peut être encore plus que celle d'un alpha qui pourra toujours trouver du réconfort dans le groupe, et donc une certaine base de stabilité.

Voilou, je m'exprime là dessus car être un prime est mon but dans la vie. J'ai compris très tot les inconvénients et les limites qu'il y'a à être un centre d'attention. Ça crée plus de chaines qu'autre chose (fuck le layer cake). Etre un mouton est reposant et rassurant. Mais je ne le supporte pas non plus.
Par contre être un prime ça oui ça me bote. Mes études m'orientent vers un rôle de consultant (avocat fiscaliste). Je bosse très dur pour gagner mon indépendance financière. Au sein de mes groupes d'amis je ne parle jamais pour imposer mais toujours pour suggérer des solutions aux problèmes qui se posent. J'essaye d'être quelqu'un de fiable et pour être fiable il faut être en avance sur les autres. Ca veut dire se poser les questions avant qu'elles se posent. Accepter de voir des problèmes là où il n'y en a pas. Se projeter dans un avenir incertain, faire face à ses peurs et à l'inconnu. Pour que quand les questions se posent, on soit là avec un sourire tranquille sur le visage prêt à venir en aide aux autres.
Je ne saurais absolument pas déterminer la part de courage et la part de masochisme là dedans.

Ce cheminement revient à apprendre à marcher tout seul et à accepter de voir les autres se casser la gueule, ne pas les juger pour ça ne pas en ressentir de l'orgueil. Au contraire les aider à se relever avec le sourire, tout en regardant le ciel, car déjà intérieurement, on se prépare à voler. Dans cet exemple l'alpha serait allé chercher les autres et leur aurait appris ce qu'il vient d'apprendre tout en tissant son frame et en posant ses règles.


-Qu'est ce qui différencie le prime de l'asocial ? On a besoin du prime, on le sollicite car on sait qu'il sera utile et fiable, bien plus qu'un boulet de base. Il a su se donner assez de valeur ajoutée pour être un élément indispensable au groupe. A tel point d'ailleurs que d'autres groupes ne seraient pas contre le voir y venir. Tout ça le prime le sait.

Au final je me suis rendu compte qu'à essayer de devenir un prime, l'obstacle principal c'est d'apprendre à avoir de l'empathie et de la patience vis a vis des autres qui n'ont pas encore parcouru le chemin. Refouler son orgueil et sa fierté et accepter que malgré les nombreuses réponses qu'on peut apporter aux autres, on en a aussi soi même et que pour ça on est obligé de se tourner vers les autres, de se soumettre à leur règles (retour vers le groupe). Car : LE GROUPE N'IRA PAS VERS LE PRIME. Le prime doit absolument comprendre ça. Tout dans son état d'esprit l'éloigne du groupe et il ne doit surtout pas croire qu'il exercera une quelconque attraction sur le groupe par sa démarche (ça c'est la prérogative de l'alpha)

L'ennemi absolu du prime c'est l'orgueil. Croire qu'il peut se reposer parce qu'il est en avance. L'une des leçons que le prime apprend c'est que l'indépendance s'arrache, se gagne à un prix démentiel, celui du renouvellement et du doute, perpétuels. L'indépendance n'est jamais acquise. C'est là la source de son statut et de sa force. Si il délaissait cette attitude il perdrait vite son statut au sein du groupe.

Un autre des égarements du prime pourrait être de s'enfermer dans sa solitude et de s'éloigner du genre humain (groupe) pour ne les regarder qu'à travers sa bulle/du haut de sa tour d'ivoire. D'avoir une trop haute opinion de soi et de ne plus vouloir (pouvoir ?) jouer selon les règles du jeu.
Ça a été mon erreur. De croire qu'on allait me suivre et me respecter spontanément, comme ça, par le simple fait de ma démarche. Hé bien non, raté coco, le groupe n'en a rien à foutre de toi, c'est à toi de savoir te vendre à lui, de revenir prouver que tu peux lui être utile. Mais c'est à TOI de le faire. C'est là dessus que FTS m'a aidé à mettre le doigt dans ma démarche. (hé oui malgré tous les efforts déjà faits il va encore falloir en faire d'autres pour faire le chemin du retour)
FTS pourra aider le prime à revenir vers le groupe et à y dévoiler ses atouts, ce qu'il a appris au cours de son cheminement personnel. Sa quête peut l'avoir amputé d'une grande sensibilité sociale que FTS se fera un plaisir de lui rappeler.

Personne n'échappe au game si il veut vivre avec les autres Wink

Radiguet
Admin

Messages : 110
Date d'inscription : 01/05/2008
Age : 30
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://coaching-gratuit.forumperso.com

Revenir en haut Aller en bas

default Re: Alpha Prime - Le concept

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum